mon coiffeur s’engage

« Développement durable, mon coiffeur s’engage » : le label des coiffeurs écolo

Nous sommes peu nombreux à nous préoccuper des impacts des produits cosmétiques sur l’environnement, et pourtant, ce sont de véritables polluants qui nuisent à notre écosystème. Ainsi les écolos ont lancé en 2010, le label « développement durable, mon coiffeur s’engage ». Une initiative professionnelle dont le but vise à limiter les dégâts écologiques qui s’intensifient de jour en jour.

Les critères pour accéder à la labélisation 

Face aux déséquilibres écologiques et humains, l’enjeu est de taille. Ce label de coiffeurs va ainsi garantir un niveau optimal de prestation de qualité. Tous les coiffeurs de l’Hexagone peuvent intégrer le label sous certaines conditions. Voici les principaux critères à respecter : consommer moins d’énergie, limiter le gaspillage d’eau, utiliser des produits naturels et écologiques, maîtriser les déchets et enfin, veiller à la santé des clients et des salariés ainsi qu’à l’ergonomie et la sécurité.

1 mon coiffeur s’engage

Le salon doit atteindre un certain niveau d’implication en matière de développement durable. Il sera noté par nombre d’étoiles allant de un à trois, et la labellisation dure trois ans. En faisant partie du label, les salons de coiffure sont dans l’obligation de mener des actions de développement durable.

Les actions à entreprendre

Parmi ces actions, on cite le recours aux ampoules LED qui sont moins énergivores par rapport aux ampoules classiques. Il y aussi l’’installation de mousseurs sur les robinets pour économiser l’eau. Il faudra également utiliser des produits capillaires naturels voire bio, faire le tri et le recyclage des déchets et encore opter pour des matériaux ergonomiques pour décorer l’espace client. Il peut s’agir de sièges gain de place, de bacs à shampooing amovibles ou encore de sèches-cheveux plus légers qui agressent moins le cuir chevelu.

2 Ampoules LED

Les résultats sont notables vu que certains coiffeurs ont réussi à économiser jusqu’à 70 % sur la facture d’eau et 45 % sur celle de l’électricité. Tout simplement en utilisant le bon outil.

Le point de vue des Français par rapport au développement durable

L’an dernier, une trentaine de salons ont rejoint le « Développement durable, mon coiffeur s’engage ». Depuis que ce dernier opère sur le marché, les institutions de la Coiffure ont mené des enquêtes pour évaluer l’importance de la notion de développement durable auprès des consommateurs français. Sont-ils sensibles à ces différentes actions au profit du développement durable ? Verdict : 97 % des Français estiment que ce sujet se trouve au centre de notre préoccupation actuelle.

Ils sont plus de 70 % à opter pour des produits labellisés, dont 16 % qui privilégient systématiquement le développement durable. Sur 10 Français, 7 se sentent responsables de ce phénomène grandissant, notamment dans la consommation d’eau, d’énergie et de la gestion de leurs déchets.

3 mon coiffeur s’engage

En ce qui concerne les salons de coiffure, un sur deux est prêt à changer d’approche pour expérimenter le salon labellisé au détriment du salon traditionnel. Dans l’optique de vivre cette expérience à votre tour et devenir un citoyen éco-responsable, n’hésitez pas à confier vos cheveux à un salon labellisé « Développement durable, mon coiffeur s’engage ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *